Livraison gratuite 60$ et plus
Livraison gratuite 60$ et plus

Hommage à nos grand-mères… qui étaient écolos bien avant nous!

Publié le 05/03/2020

Hommage à nos grand-mères… qui étaient écolos bien avant nous!

 





Nos grand-mères : ces femmes d’expérience qui ont élevé 4, 5, 6, 7 enfants. Ces reines de la cuisine. Ces maitresses de maison qui ont passé leur vie à nourrir plusieurs bouches, plusieurs fois par jour. À garder la maison toujours propre et à s’assurer que personne ne manque jamais de rien.



                                                                                                                                                                                               

Nos grand-mères sont toutes différentes à leur façon, mais nous avons certainement tous un petit quelque chose à retenir d’elles — même en ce qui concerne le mode de vie écoresponsable! Parce que oui, nos grand-mères posaient des gestes écolos bien avant que nous venions au monde!





Même si c’était probablement pour des raisons économiques, les gestes étaient là quand même. Qui a dit qu’écologique et économique ne faisaient pas bon ménage?



Voici donc quelques petits gestes que faisaient (et font encore!) nos grand-mères, desquels nous devrions prendre exemple (et transmettre à nos petits enfants à notre tour).

 












 



Hommage à Gisèle, une grand-maman qui mérite d’être applaudie :

  • Elles réutilisent TOUT.

Pour elles, tout peut être réutilisé. Un bol de plastique du commerce, un emballage cadeau, un sac d’épicerie, un pot Mason… Rien ne mérite d’aller à la poubelle ou à la récupération avant d’avoir été usé « jusqu’à la corde »!

  • Elles mangent local à l’année.

Oui, oui! Même en vivant au Québec, nos grand-mères parviennent à manger des légumes locaux en toute saison! Leur truc? Elles cultivent leur propre jardin et, quand approche la saison froide, elles font des conserves avec leurs récoltes — et elles en ont pour l’année!

  • Elles donnent une 2e vie aux objets.

Pour nos grand-mères, les vêtements peuvent être (presque!) éternels. Un vieux t-shirt devient une guenille. Un vieux couvre-lit se transforme en mitaines de four et en sous-plats. Des pantalons troués deviennent des sacs pour l’épicerie. Elles utilisent même de vieux vêtements qu’elles coupent en lanières, qu’elles étirent au maximum et qu’elles joignent une à l’autre pour tricoter des pantoufles ou encore des tapis! Rien ne se perd, tout se transforme.

  • Elles fabriquent leurs propres produits ménagers.

Un peu de bicarbonate de soude par-ci, un peu de vinaigre par-là, et le tour est joué! Pas besoin de plus pour nettoyer la maison. Et sinon, elles utilisent les produits Pure qu’elles achètent en vrac à l’épicerie de leur village! 😉

@ge.desjardins 

Plus de billets