Livraison gratuite à partir de 60$ d'achats

A+ A A-

Réduire à la source, c’est une question qui vient avant les autres : « est-ce que j’en ai vraiment besoin? »

 

L’équipe de Pure a pensé préparer un billet de blogue pour vous parler de la semaine québécoise de réduction des déchets et comment y prendre part au quotidien individuellement.

Dans les dernières semaines, certains membres de l’équipe ont participé au Festival Zéro Déchet de Montréal et à la conférence « Être un citoyen écoresponsable » de Steven Guilbeault, écologiste, conférencier et cofondateur d’Équiterre . C’était très inspirant.

Ce billet d’humeur rédigé par les collabos se veut des opinions et des réflexions sur la réduction des déchets au quotidien. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de la Semaine québécoise de réduction des déchets pour faire le plein d’idées, de trucs et astuces et de super liens de blogue.

C'est quoi réduire?

Réduire à la source, c’est une question qui vient avant les autres : « est-ce que j’en ai vraiment besoin? » Ensuite viennent les autres comportements : réutiliser, composter et recycler.

Réduire c’est consommer moins et mieux. C’est aussi changer ses habitudes de consommation :

  • - Réparer ses biens
  • - Choisir le vrac
  • - Privilégier l’achat local
  • - Éviter le suremballage
  • - Penser à la chaîne de production et de vie de nos biens, les conditions dans lesquelles ils ont été fabriqués, leur durée de vie et dans nos vies.


Consommer différemment

Ce n’est pas facile, mais c’est possible. Nous sommes nés dans une culture et une époque où posséder des biens est valorisé.

Heureusement, les mentalités évoluent et elles nous poussent à nous questionner sur des situations qui pouvaient auparavant nous sembler normales. Et pourquoi ne pas valoriser la simplicité volontaire et le minimaliste? Plusieurs le disent : il y a des avantages à posséder moins : avoir plus de temps (moins d’entretien des biens), plus de liberté (financière et mobile) et la chance de se connecter sur ce qui compte vraiment.

Consommer mieux en faisant des choix plus écoresponsables, c’est aussi revenir aux sources, à la simplicité et peut-être même au gros bon sens finalement. Et c’est aussi apprécié davantage ce que l’on possède.


Le beau et la consommation responsable

Ce sujet est certes assez contradictoire. Et pourquoi ne pas diminuer cette contradiction? Ce sujet nous touche puisque nous travaillons dans le « beau » et nous sommes conscients que pour d’autres, il peut sembler superficiel. Nous avons tous besoin de nous vêtir et de meubler nos « maisons » n’est-ce pas? Alors, essayons de trouver l’équilibre entre le beau et la consommation plus responsable.

Steve Jobs, Mark Zuckerberg, Barack Obama, Matilda Kahl… Qu’ont-ils en commun ? La liberté et la simplicité de se vêtir de la même façon tous les jours. Parfois seulement pour le travail, parfois en tout temps et avec quelques variantes semblables. Nous trouvons l’idée tellement simple et brillante! En gros, ils éliminent de leur vie une décision inutile chaque matin pour se concentrer sur ce qui compte vraiment et les décisions importantes. Ils gagnent du temps, ils se sentent toujours bien dans leurs vêtements, ils ne sont pas jugés sur leur « look » et ils consomment moins de vêtements! On peut aussi ajouter à la liste des avantages : l'économie financière.

Et si la mode devenait à posséder moins de vêtements et les porter davantage?

Et si nous aussi, nous faisions comme Marck ou Matilda à petite échelle? Avec des couleurs, des motifs et des coupes plus neutres,  il est plus facile de s’harmoniser à l’ensemble de la garde-robe et dépasser l’éphémérité de la mode.

Consommer moins n’est pas obligé d’être plate.

Dans la maison, ça peut aussi être la même chose en privilégiant des meubles et des matériaux plus durables et neutres. Pour les fans de déco, changer les housses des coussins à l’occasion, la disposition ou la présentation des accessoires, ajoute du pétillant dans une pièce. Varier la disposition des meubles ou son utilisation, pourquoi pas?

 

Réparer, retaper, échanger, acheter et donner

Revenir à la base : réparer plutôt que remplacer, valoriser les achats usagés et donner une autre vie aux objets. Faire des « switch & bitch » (en référence à la magnifique websérie du même nom sur tout.tv) de vêtements, mais aussi d’articles variés, des ventes de garage ou encore donner à des gens qui en ont plus besoin que nous.

Donner une seconde vie à des meubles et réaliser des DIY, c’est le fun, c’est beau, c’est écoresponsable, c’est économique et ça ajoute une valeur émotive aux objets. Ils deviennent une histoire. En plus, Pinterest et Instagram débordent d’idées pour rafraîchir meubles, pièces, accessoires, etc.

Liens photos :
Instagram
Pinterest

 

Le vrac

Nous ne le dirons jamais assez, le vrac permet de réduire à la source notre consommation inutile de plastique et d’emballage. La grande majorité des produits Pure sont offerts en vrac et ils vous font en plus économiser 25 % à l’achat. Pour les autres biens, il y a de plus en plus de magasins locaux et de grands centres qui offrent du vrac. Un geste simple pour un gros impact. Bien qu'il reste encore du développement dans le commerce en vrac et sur la réduction des emballages, il est rassurant de voir toutes les entreprises qui offrent maintenant du vrac.

 

L’alimentation

Plus de local dans l’assiette, donner ou échanger nos petits plats entre collègues et famille, les congeler, se faire un jardin, cuisiner des potages et des « touskis » aide à éviter le gaspillage alimentaire. Éviter de trop acheter d’aliments périssables en même temps, penser à des menus et faire des listes avant d’aller à l’épicerie aide à acheter seulement l’essentiel.

 

La réduction de ces émissions de gaz à effet de serre

Depuis le 21 décembre 2016, Total Fabrication (l’entreprise qui manufacture Pure) est la première entreprise canadienne à recevoir la certification Engagement climat du groupe Ecocert international. Depuis, l’entreprise a mis en place un plan de réduction des émissions de gaz à effet de serre et une politique de développement durable. Plus d’information ici. D’autres idées pour réduire son émission individuelle de gaz à effet de serre ici.

Et vous, quels sont vos trucs pour réduire?
#trucpouréduire


Sources et inspirations :

https://sqrd.org
https://reseauvrac.org/consommer-en-vrac/
http://www.ecocert.com/engagement-climat
https://www.rncan.gc.ca/energie/renouvelable-electricite/7296#descripteurs
http://www.davidsuzuki.org/fr/
http://www.ecohabitation.com/municipalites/diminution-emissions-gaz-effet-serre
http://www.ecohabitation.com/guide/toits-vegetaux-etape-etape-avantages-inconvenients
https://zerodechetoutaouais.wordpress.com/2016/09/19/salle-de-bain-zero-dechet-ou-presque/
http://www.lauraki.ca/conseils-pour-desencombrer/
http://www.apartmenttherapy.com/search?q=decluttering
http://simplicitevolontaire.org/2017/04/12/changer-de-decor/
http://www.greenpeace.org/canada/fr/a-vous-d-agir/trucs-et-astuces/reduire-reutiliser-recycler/
https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca
https://equiterre.org
http://www.harpersbazaar.com/culture/features/a10441/why-i-wear-the-same-thing-to-work-everday/

© 2017, Total Fabrication Inc. Tous droits réservés.

Connexion | Inscription